Comment soulager une tumeur chez un chien ?

tumeur chez un chien

Une tumeur se définit comme une augmentation de volume d’un organe ou d’un tissu due à la reproduction anormale de ses cellules. Si elle se développe en profondeur sur un tissu ou un organe interne (vaisseaux sanguins, vessie, poumons, reins…), la tumeur n’est visible qu’avec le recours de moyens d’imagerie, mais lorsqu’elle se développe sur un tissu superficiel (cavité buccale, mamelles, peau…), la tumeur peut être visible et palpable. En réalité, il existe deux types de tumeurs : les tumeurs malignes et les tumeurs bénignes. Ici, c’est dans le but de savoir comment soulager une tumeur chez le chien ?

Les causes des tumeurs chez le chien

Avant d’entamer le sujet de « comment soulager une tumeur chez un chien ? », il faut d’abord savoir quelles en sont les causes. Le mot « cancer » est fréquemment utilisé par le grand public, mais de façon incorrecte. Ce mot est en fait réservé aux tumeurs malignes, provenant d’un certain type de cellules, qui peuvent se multiplier et qui sont capables de se disséminer dans l’organisme tout entier. Et une tumeur qui n’est pas « maligne » est nommée « tumeur bénigne ». Ce qui veut dire que toutes les tumeurs ne sont pas cancéreuses.

En d’autres termes, le chien semble être l’animal de compagnie le plus touché par les tumeurs. Pourquoi ? Sans doute, il existe plusieurs raisons à cela. Avant tout, sa façon de vivre ressemble à celle de l’homme. Il vit à la campagne avec le risque d’être exposé aux produits chimiques employés dans l’agriculture, ou vit en ville avec la pollution. Il ne bouge pas assez, mange trop, et souvent, des produits qui ne sont pas toujours très sains pour lui. Mais encore, il existe d’autres additifs dont les effets restent méconnus.

Plusieurs symptômes peuvent indiquer la présence d’une tumeur : modifications de comportement, saignements à partir d’un orifice, fatigue, vomissements, fièvre, soif accrue, plaie qui ne guérit pas, perte d’appétit, diarrhées, boiterie, odeurs nauséabondes, etc. Lorsque ces signes se manifestent, il faut consulter le vétérinaire rapidement.

Types de tumeurs chez le chien

La majorité des gens ont peur de cette maladie. Toutefois, il faut garder à l’esprit que les chiens d’aujourd’hui vivent beaucoup plus longtemps que leurs ancêtres. Le simple fait qu’ils vivent en moyenne plus de dix ans présente que les soins aux animaux de compagnie et la science vétérinaire ont énormément évolué. Donc, en ce qui concerne les traitements des tumeurs, plus exactement le cancer, ils se sont considérablement progressé et d’ailleurs, les maîtres possèdent désormais différentes options thérapeutiques. Néanmoins, pour permettre à l’animal d’être traité plus rapidement, il faut savoir reconnaître les premiers symptômes.

Les cancers canins les plus courants sont les suivants. D’abord, il y a la tumeur testiculaire. Fréquentes chez le chien, mais rarement chez le chat, les hypertrophies testiculaires sont surtout rencontrées chez les individus âgés et leurs causes sont multiples. Puis, il y a le carcinome ou tumeur mammaire du chien. Il est dû à une multiplication anormalement élevée de cellules dans un ou plusieurs organes. Ensuite, il y a le lymphome, qui touche le système lymphatique ; le cancer des os ou l’ostéosarcome, qui est une tumeur maligne ; le cancer de la peau ou mélanome, qui produit des cellules à l’origine de la pigmentation de la peau. Et enfin, le cancer du foie, qui est dû à la prolifération des cellules hépatiques et se multiplie de façon désordonnée.

Traitement de la tumeur chez le chien

Pour soulager une tumeur chez le chien, il existe plusieurs traitements. Mais cela dépend surtout du caractère de la tumeur : malin ou bénin. Avant toutes choses, il sera nécessaire de faire un diagnostic. Le protocole de traitement à appliquer sera établi en fonction des résultats des examens : radiographies, échographies, cytologies, biopsies, analyses sanguines… Ces examens valideront la thèse d’une tumeur maligne ou pourront rassurer en présence d’une tumeur bénigne. Une fois le diagnostic établi, les spécialistes présenteront les meilleures options pour traiter la maladie. Elles sont multiples :

La médecine par les plantes ou la phytothérapie. Elle est utilisée en traitement complémentaire, pour soulager l’animal de certains effets des traitements.

La chimiothérapie, dont certains traitements pourront être pris par voie orale (mais là encore, tout dépendra du type de tumeur), et d’autres pourront être administrés par voie veineuse, hospitaliser l’animal à chaque traitement est donc nécessaire.

La radiothérapie, qui nécessite l’hospitalisation de l’animal. Il s’agit d’un traitement locorégional de la tumeur afin d’éviter les récidives locales. Elle est en général prescrite après une chirurgie afin de réduire le risque d’un nouveau développement de la tumeur au maximum. Mais peu de centres hospitaliers vétérinaires pratiquent cette intervention.

La chirurgie peut se suffire à elle-même et donc être curative. Elle est proposée lorsque la tumeur est accessible et d’un volume permettant la cicatrisation des tissus sains.

Les moyens de prévention

Donc, il existe plusieurs moyens pour soulager une tumeur chez le chien. Cependant, même si ces solutions existent, et même si certaines tumeurs ne sont pas mortelles pour les animaux, il faut savoir que ce type de maladie n’est jamais agréable pour le chien ou pour le propriétaire. Il n’existe pas de prévention spécifique, étant donné que les causes sont multiples. Mais, comme pour les hommes, des facteurs hygiéniques favorisent éventuellement la réduction du risque d’apparition de cancers. Et puis, des soins réguliers, une surveillance médicale, une pollution maîtrisée, des sorties régulières ou pratiques d’exercice physique, une alimentation saine… sont fortement conseillés.

Il existe notamment des races de chiens, qui sont prédisposées génétiquement à avoir des tumeurs. Donc, il sera nécessaire de prendre le temps de se renseigner sur l’historique de santé ou l’état de santé du chien avant d’en adopter un.

Autrement, des aliments diététiques sont adaptés aux besoins du chien traité par radiothérapie ou chimiothérapie, ou atteint d’un cancer. Il s’agit là d’aliments thérapeutiques. En fait, cela fait partie intégrante du traitement du chien. Celui-ci est prescrit par le vétérinaire.

En ayant plus d’informations sur les maladies héréditaires qui menacent l’animal, il est possible de recevoir des conseils plus adaptés, qui permettront d’éviter complètement ces maladies, ou de les retarder au maximum.

Prendre rendez-vous en ligne pour une consultation vétérinaire
Faire appel aux services d’un vétérinaire à domicile